80 rue de la charpenterie

45000 Orléans

}

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Fermé le week-end

Nous contacter

06 62 51 76 50

80 rue de la charpenterie

45000 Orléans

}

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Fermé le week-end

Nous contacter

06 62 51 76 50

Lorsque vous commencez à repenser une pièce, trois choix s’offrent à vous :
Dégradé ? Camaïeu ? ou Contraste ? Voici un début de réponse.

Le dégradé, aussi appelé ton sur ton : Prenez une couleur que vous aimez. Ce sera la couleur principale. Délayez cette couleur vers le clair ou vers le foncé, en prenant garde de ne pas rajouter d’autres teintes (cf. figure 1). Cela forme un nuancier de dégradé. Vous pouvez maintenant décorer votre intérieur avec goût et subtilité, le tout avec une teinte unique !

dégradé illustré copie

Le camaïeu, aussi appelé l’harmonie des couleurs : Prenez votre couleur principale et associez-là à des couleurs proches (cf. figure 2). Exemple le bleu peut être associé au vert et au turquoise, le orange, au jaune et au rouge. Sans en mettre trop, ces couleurs feront de votre intérieur un lieu d’harmonie et de tranquillité.

camaieu illustré copie

Le contraste : Le contraste est probablement l’alliance la plus complexe à réussir. Elle consiste à prendre deux couleurs dites “complémentaires”, c’est-à-dire deux couleurs opposées (cf. figure 3). La première fera vibrer la seconde et ainsi donnera du caractère à la pièce. Le tout est de savoir doser ce contraste : trop fort, il étouffera la pièce, trop faible il disparaitra.

contraste illustre copie

L’objectif est de mettre en valeur la couleur choisie par des touches de teintes plus ou moins différentes et non de tout mélanger.

Belliss’Immo vous souhaite une bonne semaine.